Société d’Histoire et d’Archéologie de Saint-Émilion

Programmes des conférences

En même temps que sa vocation statutaire de conservation, sauvegarde et promotion de l’étude et de la connaissance du patrimoine de Saint-Emilion et sa Juridiction, notre association entend être ouverte sur l’Histoire en général et s’efforce d’en diffuser la connaissance, auprès du public le plus large.

Ceci par le moyen d’un cycle annuel de 6 à 7 conférences et de sorties pour la visite de sites historiques et archéologiques remarquables .

L’entrée de ces conférences est libre et gratuite.

A partir de 2009 les conférences ont été suivies et agrémentées de l’organisation de cocktails dinatoires après conférence, afin de créer une convivialité, occasion de dialogues entre participants et avec le conférencier ; une vente dédicace des ouvrages de celui ci étant organisée .

Une petite participation financière est demandée aux auditeurs désireux de s’y associer.

Retrouvez nos conférences sur notre chaine Youtube

Parallèlement la programmation a été élargie à des historiens notoirement connus de par leur fonction et leur œuvre éditée, comme Jean Garrigues, Pascal Gueniffey, Nicolas Faucherre,, JC Petitfils, Pierre Servent, Pierre Valaud, Michel Vergé -Franceschi, Michel Winock ……

Ces initiatives ont permis aux conférences de recueillir la faveur d’un public grandissant.

Les conférences sont généralement captées en vidéo pour mise en ligne sur YouTube.

Notre chaîne YOUTUBE : cliquez ici

Quelques exemples ci dessous …

Société d’Histoire et d’Archéologie de Saint-Émilion

Les sorties Histoire& Archéologie

Me voluptum venime pro volore, etur aut voluptios nulpa quisqui soles mos restiis citatium volupta doloreium, quatus et exeremp oriate del mil is nienis volupit atquam voluptur autempo.

rrumquidus voluptae net vernatiature liqui rerum imus alit quo temporem quia que con nim volor accus ipsandi squiat ma quo blaut volorro bearum, sed quodistemqui ut lique sitate et pa sitae est minum quatur?

Quiae. Nam et, quo dolo es vel int untis conseque conestis non conseque solore aut porist eost, idis aute ratur? Icipsandunt.